Immobilier à Brest : optez pour le dispositif Pinel

Immobilier à Brest : réalisez un investissement immobilier avantageux dans la ville de Brest par le biais du dispositif de défiscalisation Pinel
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Immobilier à Brest : investissement immobilier et fiscalité

Immobilier à Brest : pourquoi est-il intéressant d’investir en Pinel à Brest ? Pour inciter les investisseurs à se lancer dans l’investissement immobilier, le législateur a établi des zones géographiques qui permettent de bénéficier d’avantages fiscaux dans les zones « tendues ». Ainsi, par l’intermédiaire de la loi Pinel, les particuliers souhaitant investir dans l’immobilier locatif neuf seront avantagés.

Immobilier à Brest : une ville éligible au dispositif Pinel

Pour être éligible au dispositif, la ville doit figurer dans une zone précisément indiquée dans le dispositif Pinel. Définissant d’abord des critères démographiques, le dispositif Pinel s’applique pour les métropoles de plus de 250.000 habitants. Par conséquent, Brest est tout à fait éligible à ce dispositif, car inscrite dans la zone B1.

En intégrant le dispositif Pinel, un investisseur en immobilier à Brest devra appliquer le plafonnement de loyer indiqué. Ainsi, pour la zone B1, le dispositif Pinel impose un loyer plafonné à 10,07 euros le m². Cependant, le plafond indiqué varie en fonction de la surface habitable du bien immobilier. En outre, la loi Pinel impose également le respect du seuil maximal des ressources des locataires.

Il est important de préciser que le dispositif Pinel concerne exclusivement les biens immobiliers neufs mis en location. Ainsi, en respectant toutes les conditions définies dans le dispositif Pinel, les investisseurs en immobilier à Brest pourront bénéficier de certains avantages.

D’abord, il faut savoir que la mise en location sera simple et rapide, car actuellement Brest fait face à une insuffisance d’offres immobilières neuves à louer. De plus, avec des prix qui sont de plus en plus accessibles, louer sera plus facile pour les demandeurs. Ainsi, investir dans l’immobilier neuf peut être rentable pour plusieurs raisons.

La loi Pinel : un dispositif avantageux

D’abord, le dispositif Pinel propose une période de location au choix, à partir d’un minimum de 6 ans. Ce point peut s’avérer rentable dans la mesure où Brest est composé d’une population à forte majorité étudiante et qu’elle abrite beaucoup de pôles technologiques et tertiaires qui sont en quête de stabilité.

Ensuite, la loi Pinel permet la mise en location aux membres de la famille, notamment les ascendants ou les descendants. À condition que ceux-ci ne soient pas intégrés dans le foyer fiscal du bailleur. Ce point représente un avantage pour les bailleurs qui souhaitent faire louer leur habitat par les membres de leur famille.

Le dernier avantage, mais aussi le plus important concerne la réduction fiscale accordée au bailleur. En effet, étant plus importante que la précédente, cette défiscalisation varie de 12 à 21 % du montant de l’investissement. Étant plafonné à 300,000 euros annuels, le taux de défiscalisation dépend de la durée de la location.

Avec un objectif global de réaménagement urbain et de créations de nouvelles habitations, le dispositif Pinel tient à inciter les particuliers à se lancer dans l’investissement locatif neuf.

Dans la plupart des villes éligibles au dispositif Pinel, de grands projets de réaménagements sont effectués pour l’amélioration de la vie quotidienne des habitants, mais aussi pour la rénovation des infrastructures urbaines. Grâce à ce dispositif, Brest pourra rééquilibrer le marché de l’immobilier par la construction de nouveaux bâtiments d’habitations.

Immobilier à Brest : une ville rentable pour l’investissement immobilier

Au cours des deux dernières années, sur l’ensemble du département du Finistère, les transactions opérées dans le secteur immobilier ont connu une forte hausse. Dans l’ancien, par exemple, les transactions immobilières ont augmenté de 35 %. Cette hausse se fait surtout ressentir à Brest, car sur l’ensemble du département, les agglomérations et les zones urbaines, restent les plus prisées.

Ainsi, avec ces nouveaux prix appliqués, les demandeurs se ruent de plus en plus vers les agences, car, aussi bien dans le centre-ville de Brest qu’en périphérie, les biens immobiliers deviennent plus accessibles.

Dans le centre-ville par exemple, après avoir concédé une baisse de 16 % du prix initial, un propriétaire a rapidement pu vendre son 108 m².

De plus, à cause de la vétusté de plusieurs bâtiments, Brest a effectué des réhabilitations dans le centre-ville. Un centre-ville qui scindé en deux par la Penfeld révèle une différence de style architectural. Sur la rive gauche, la tendance française avec un style dominé par le château de Brest. C’est d’ailleurs sur cette rive que se situent les logements les plus anciens et les plus prestigieux. Sur la rive droite à tendance plus spécifiquement bretonne, l’architecture est plus résidentielle. En effet, sur la rive droite, les appartements modernes et les maisons individuelles sont nombreux, aussi bien à l’achat qu’à la location. Ce côté de la Penfeld est actuellement très recherché, notamment le quartier Bellevue, suite à une réhabilitation effectuée dans le cadre d’un projet urbain de quartier. Ainsi, le secteur immobilier à Brest révèle un potentiel intéressant surtout dans la mise en location à neuf.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0