Investissement locatif Cannes : est-ce rentable ?

Investissement locatif Cannes : quel dispositif de défiscalisation choisir pour réaliser le meilleur investissement locatif immobilier
[Total : 1    Moyenne : 2/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Investissement locatif Cannes : les différents dispositifs de défiscalisation

Investissement locatif Cannes : choisir le bon dispositif de défiscalisation… Lorsque l’on parle d’investissement locatif, bien entendu, le critère le plus important concerne la localisation. Toutefois, les Cannois choisissent leur quartier de résidence en fonction de leurs aspirations et bien sûr de leurs revenus. Avec une demande très élevée dans le secteur, la rentabilité de l’investissement locatif à Cannes ne fait aucun doute. Cela dit, avant de se lancer dans un investissement locatif Cannes, il est important de faire une analyse approfondie des dispositifs de défiscalisation. Choisir le dispositif le plus approprié permettra d’améliorer la rentabilité de l’investissement.

Investissement locatif Cannes : l’investissement locatif neuf

Inscrite dans la zone A , Cannes est éligible au dispositif Pinel. Ce dispositif est profitable aux particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif neuf. En effet, suivant d’autres conditions d’éligibilités préalablement définies, les particuliers qui se lancent dans ce type d’investissement bénéficieront d’une défiscalisation variant de 12 à 21 % du prix de revient en fonction de la durée de location du bien, soit 6, 9 ou 12 ans. Ajouter à cette défiscalisation une demande très élevée, il est évident que la rentabilité locative sera très forte à Cannes. Ainsi, les valeurs locatives et patrimoniales du bien resteront intactes.

Cet investissement locatif dans le neuf est également profitable en ce sens que Cannes possède un vaste marché de l’emploi, qui attire un nombre croissant de nouveaux travailleurs. Ceux-ci sont demandeurs de logements locatifs à des prix raisonnables tel que prévu dans le dispositif Pinel

Pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier neuf meublé, particulièrement dans des résidences de services, ils seront défiscalisés suivant la loi Censi-Bouvard. Dans ce cas, une réduction fiscale d’un taux de 11 % du prix de revient leur sera accordée. Étalée sur une durée de 9 ans, cette réduction fiscale s’appliquera pour un investissement plafonné à 300.000 euros. Les restrictions d’application de cette loi concernent la période de location minimale, mais aussi l’investissement qui est limité à 2 biens immobiliers par an.

Ici, pour augmenter son taux de rentabilité, le bailleur devra s’orienter vers la location saisonnière, la location pour les séniors ou la location pour les étudiants. Les deux dernières catégories semblent plus rentables sur le long terme, car, si les séniors tiennent à profiter de la tranquillité de la vie offerte à Cannes, les étudiants devront attendre la fin de leur cursus pour envisager un déménagement.

Investissement locatif Cannes : l’investissement dans les biens immobiliers anciens

Comme indiqué précédemment, la loi Censi-Bouvard est profitable pour un investissement dans l’immobilier neuf. Toutefois, la mise en location d’un bien immobilier meublé peut aussi se faire pour les anciennes maisons. Dans ce cas, la location est régie comme dans le neuf par le statut LMNP ou location meublée non professionnelle. Les investisseurs choisissant ce statut sont favorisés par la récupération de la TVA et de l’ARD (amortissements réputés différés). Dans ce cas, les amortissements seront cumulés pour n’être utilisés qu’au moment où les recettes dépassent les charges. Le statut LMNP permet de confier la gestion de son bien immobilier à un gestionnaire, ce qui garantit l’entretien du bien et le paiement des loyers par ce dernier, que le bien soit loué ou non.

Concernant les investissements relatifs à réhabilitation ou la rénovation de biens immobiliers, les investisseurs peuvent tirer profit de la loi Malraux. Cette loi permet de faire une déduction d’impôts des dépenses effectuées pour la restauration, d’un logement classé. Toutefois, pour en bénéficier, le montant total des travaux ne doit pas excéder 100.000 euros. De plus, le bien immobilier doit appartenir à un secteur sauvegardé ou à une ZPPAUP (Zone de protection de patrimoine architectural urbain paysager).

Ici, une précaution supplémentaire doit être prise. Comme Cannes dispose d’un large patrimoine architectural historique, il est préférable de bien se renseigner. En effet, avant de réaliser ce type d’investissement, il faut d’abord être sur que le bien soit effectivement situé dans un secteur sauvegardé ou une ZPPAUP, et surtout s’il n’est pas classé parmi les biens protégés.

Dans ce dernier cas, c’est le dispositif monuments historique qui s’applique. Grâce à ce dispositif, le coût des travaux sera intégralement déduit du revenu global imposable, et s’étalant sur 3 ans. Avec de bons arguments de négociation, l’acquisition d’un patrimoine classé peut être possible. Cela dit, la condition imposée par le dispositif est d’être un contribuable domicilié en France.

Quel que soit l’investissement locatif Cannes réalisé, il est important de souligner que Cannes regorge d’opportunités dans le secteur de l’immobilier. Si les séniors veulent profiter de leur retraite en toute tranquillité à Cannes, les étudiants choisissent cette destination pour les opportunités qu’elle offre dans des secteurs de pointe. Sans parler des travailleurs qui souhaitent s’y installer pour profiter d’un très beau cadre de vie. Avec tous ces critères, les futurs investisseurs du secteur immobilier n’ont que l’embarras du choix.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0