Cœurs de ville, Cœurs de Métropole

Coeurs de ville, Coeurs de Métropole à Grenoble, découvrez un projet urbain de grande envergure pour la ville de Grenoble.
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Grenoble dans le projet « Cœurs de ville, Cœurs de Métropole »

Au cours de l’année 2016, la ville de Grenoble s’est lancée dans un vaste projet d’urbanisation : le projet « Cœurs de ville, cœurs de métropole ». Avec pour but principal, l’amélioration du cadre de vie, il consiste à faire un partage équitable des espaces publics. De ce fait, Grenoble souhaite renforcer sa capacité à attirer l’implantation des sources de production. Pour mener à bien ce projet, de grands réaménagements ainsi que des mesures seront à prendre. Ces mesures serviront à permettre la remise en valeur des relations humaines et l’amélioration du cadre de vie.

Cœurs de ville, cœurs de métropole : l’état des lieux

Pourtant doté d’un fort potentiel, le centre-ville de Grenoble connait une trop grande fragmentation, notamment entre Bonne, Hoche et le centre-ville. En effet, le centre-ville comporte plusieurs pôles de vie qui ne sont pas suffisamment reliés entre eux. De plus, la circulation piétonne est restreinte géographiquement.
Concernant les espaces publics, on constate que le confort sur les axes piétons est légèrement laissé de côté. De plus, les espaces publics sont inégalement répartis entre les différents moyens de déplacement. De ce fait, la ville de Grenoble doit trouver une harmonie entre les moyens de déplacement, le dynamisme commercial et la vie quotidienne.
Bénéficiant d’une situation géographique et naturelle avantageuse, Grenoble possède un patrimoine historique et naturel qui doit être remis en valeur. En effet, au sein de la ville on constate une faible présence d’eau et de végétation. D’ailleurs, les espaces verts sont disparates et doivent être réaménagés.
On remarque également que dans la ville de Grenoble, le patrimoine historique et architectural n’est pas suffisamment mis en valeur.

Cœurs de ville, Cœurs de métropole : les aménagements proposés

Au niveau du centre-ville, le projet « Cœurs de ville, cœurs de métropole » prévoit une amélioration du confort et de la sécurisation des axes piétonniers. Pour ce faire, la ville de Grenoble prévoit un élargissement et un reboisement des trottoirs. Par ailleurs, en vue de l’amélioration des espaces publics, la ville de Grenoble encouragera ces habitants à faire de la marche pour les courts trajets.
Dans une politique globale de remise en valeur des mobilités douces et des transports en commun, Grenoble envisage d’augmenter la fréquentation piétonnière du centre-ville.
Toutefois, dans le souci d’harmoniser les moyens de déplacement, la circulation automobile devra être réorganisée. Pour cela, l’accessibilité automobile sera maintenue, car elle est indispensable au bon fonctionnement du centre-ville, mais l’accessibilité aux parkings sera augmentée. Cette restructuration de la circulation aura pour principal objectif d’apaiser le centre-ville. Cet apaisement concerne essentiellement l’axe Rey-Semblat-Lyautey qui est très fréquenté.
Un site exclusif pour les bus et les cars va être créé, avec une qualité de service à la hauteur du service des tramways, comme la fréquence, la régularité, la sécurité et la rapidité. Il y aura également une création d’un axe vélo. Axe sécurisé et à forte capacité qui servira de maillon d’une liaison est-ouest au niveau métropolitain.
Le deuxième objectif sera de dynamiser le centre-ville. Pour cela, il faut améliorer et requalifier le cadre de vie, mais aussi penser à l’offre commerciale. Le projet « Cœurs de villes, Cœurs de Métropole »servira à densifier et diversifier l’offre existante, mais aussi de conforter les commerces quotidiens. La dynamisation du centre-ville permettra également de favoriser l’installation de nouvelles enseignes et développera l’animation commerciale et récréative de proximité.
En plus de l’amélioration de la mobilité urbaine, la mise en valeur du patrimoine architectural est également prévue. Pour cela, le ravalement des façades ainsi que le plan lumière sont à faire. En outre, une augmentation des espaces verts et aquatiques sera effectuée.
Étant un projet de grande envergure, la mise en œuvre de « Cœurs de ville, cœurs de Métropole » devra être soumise à une concertation de toutes les parties prenantes. Ainsi, cette concertation permettra à toutes les personnes concernées de donner leur avis sur le projet. A cet effet, plusieurs modalités seront effectuées comme la mise en place d’un comité de suivi, la réalisation de questionnaire et la création d’ateliers de travail.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0