Investissement locatif Lyon : les quartiers les plus prisés en 2015

Investissement locatif Lyon : quels sont les quartiers les plus prisés en 2015 ?
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0
Investissement locatif Lyon : quels sont les quartiers les plus prisés en 2015 ?

Investissement locatif Lyon : quels sont les quartiers les plus prisés en 2015 ?

Tout comme plusieurs grandes villes de France, Lyon est reconnue pour son dynamisme économique. Depuis toujours, cette agglomération française fait partie des coups de cœur des grands investisseurs immobiliers. C’est la raison pour laquelle le marché de l’investissement locatif Lyon affiche un succès grandissant dans le secteur immobilier. Avant de mettre le cap sur Lyon, qu’est ce qu’il est important de savoir.

Le marché locatif de Lyon se porte à merveille

Au cours de ces dernières années, le secteur immobilier de Lyon n’a pas été fortement affecté par la crise. Jusqu’ici, le marché se stabilise même si on a pu observer des chutes de prix dans certains arrondissements. Dans cette grande ville, les investisseurs se multiplient de jour en jour et ils ne veulent pas quitter le deuxième pilier économique de la France pour un simple ralentissement. De plus, les demandeurs d’investissement locatif à Lyon augmentent en nombre. Cela est surtout dû à son le statut de « seconde ville universitaire du pays ». Alors, il n’est pas du tout étonnant de savoir que dans le secteur de l’investissement locatif Lyon, les préférences sont surtout orientées vers les petits logements et les studios. Pour ceux qui souhaitent investir dans la pierre, cette nouvelle s’annonce comme une belle opportunité qu’il faut saisir à tout prix.

Investissement locatif Lyon : les quartiers les plus appréciés

A Lyon, parmi les endroits les plus convoités par les acheteurs, le 6e arrondissement s’affiche toujours en tête de la liste. C’est le quartier le plus huppé de la presqu’île qui attire le plus souvent les acteurs privilégiés du commerce à Lyon. Avec ses immeubles de haut standing, cette partie de la ville reste la zone la plus prisée des nouveaux venus. De plus, on y découvre des longues avenues de renom comme le boulevard des Belges, le cours Franklin Roosvelt, etc. Puis, nombreux sont ceux qui apprécient la vue imprenable sur le célèbre parc de la Tête d’or depuis les hôtels particuliers de Lyon.

Le second centre de la ville Lyon est également l’un des secteurs qui ne cessent de séduire les nouveaux résidents de Lyon. Dynamique et attractif, le quartier Lyon Part-Dieu du 3e arrondissement de Lyon constitue le premier quartier d’affaire de la région. Grâce à son développement économique, cette partie de la ville lyonnaise est réputée pour son urbanisme exemplaire. En abritant de nombreux commerces, plusieurs tours de renom, le premier centre commercial urbain d’Europe et la première gare de correspondance de France d’ici 2030, ce quartier d’affaires fait partie des adresses les plus prisées de la ville lyonnaise.

Investissement locatif Lyon : les loyers et les prix pratiqués sur le marché immobilier lyonnais

Dans la ville lyonnaise, par rapport aux données de l’année 2013, les loyers augmentent progressivement jusqu’à afficher une hausse de 2,6 %, un taux qui est supérieur à l’indice de référence. Toutefois, ce chiffre ne montre pas les écarts qui sont observés dans les différents quartiers de Lyon. En effet, si les loyers des 7e et 8e arrondissements ont beaucoup augmenté, ceux de la partie ouest de la presqu’île ne suivent pas le même rythme. Dans ce dernier secteur, le prix est plutôt stable et abordable. Aujourd’hui, dans cette zone, le prix moyen du loyer pratiqué est seulement 13 euros par mètre carré. Cette année, le marché sera tendu puisque parmi les 210000 m² disponibles, 140000 m² sont déjà loués.

Par ailleurs, à Lyon, le 5e et le 7e arrondissements sont parmi les secteurs appréciés par ceux qui souhaitent acquérir un logement tout en réalisant une bonne affaire. Si dans toute la ville, en 2015, le prix moyen d’un mètre carré est évalué à 3300 euros, dans ces quartiers, le mètre carré ne coûte que 2500 euros et 3200 euros respectivement. Toutefois, dans le 3e arrondissement, il est également parfaitement possible de trouver des offres avantageuses. Dans cette partie de la ville où est situé le fameux quartier de La Part-Dieu, les acquéreurs peuvent acheter à 3000 euros le mètre carré. Quant au 4e arrondissement, le prix des biens immobiliers anciens dans le fameux quartier La Croix rousse commence à grimper. Actuellement, pour pouvoir acquérir un logement ancien dans ce secteur, il faut décaisser un somme plus importante de 3100 à 4100 euros. Cependant, si vous souhaitez acheter des logements datant des années 2000, vous pouvez vous installer dans le 8e arrondissement dans le quartier Monplaisir. Mais il faut savoir que le confort a un prix. Dans cette zone, pour pouvoir acheter une habitation, vous devez mettre de côté un important budget puisque le mètre carré se vend autour de 4 000 euros. Par ailleurs, dans le 6e arrondissement, dans les quartiers les plus chics de Lyon, le confort sera aussi onéreux puisque le prix pratiqué est compris entre 4000 et 4200 euros.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0