Immobilier Montpellier : faut-il investir ?

Faut-il investir à Montpellier ? Quels sont les quartiers les plus intéressant pour l'investissement locatif à Montpellier ?
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Immobilier Montpellier : bilan sur les prix et les quartiers où investir

Immobilier Montpellier : la ville connait une forte croissance en terme d’investissement immobilier.

Montpellier est la huitième ville en France en nombre d’habitants, mais également celle qui a le plus fort taux de croissance démographique. En 2012, elle a été élue parmi les villes dont la rentabilité de l’investissement dans l’immobilier Montpellier présente le plus d’intérêt en France. Par ailleurs, par sa position de carrefour reliant la France à l’Espagne et à l’Italie, la ville de Montpellier affiche plusieurs atouts économiques qui intéressent les investisseurs. Se révélant comme une des villes les plus dynamiques en France, Montpellier connaît un essor considérable au niveau des investissements immobiliers.

Immobilier Montpellier : profiter de la tendance à la baisse des prix

Malgré le fait que les professionnels pensent que le prix moyen des habitations mises en vente à Montpellier soit encore assez élevé, une baisse des prix est effective dans un bon nombre de quartiers de la ville. Le centre-ville n’est pourtant pas concerné par ce mouvement. Sûrement le plus prisé, le centre-ville voit les prix de l’immobilier sur une phase ascendante, avec une hausse affichée de 7 % par rapport à l’année précédente. En général, le prix au mètre carré d’une maison s’y négocie entre 3000 et 4000 euros. Dans les autres quartiers, le fil du prix est tendu vers le bas, entre 2000 et 3600 euros le mètre carré. Depuis la mise en place des dispositifs immobiliers qui ont facilité dans une certaine mesure les investissements dans le neuf ou dans la rénovation, le volume d’investissement dans le locatif a fortement augmenté. Les nouveaux quartiers sont les premiers à amorcer une baisse des prix qui est comprise entre 3 et 13 %. Les quartiers qui n’ont enregistré qu’une baisse minime sont ceux de l’est du Lez, et le quartier Jardins de la Gironde. Le phénomène concerne les locations plutôt que les ventes,. Les quartiers Hôpitaux et Richter connaissent également une baisse des prix de vente de propriétés. Quant au quartier de Grabels, il connaît le plus fort taux de variation à la baisse des prix, 13 %. Malgré le fait que la baisse des prix encore trop limitée semble décourager les investisseurs dans le neuf, elle peut profiter à ceux qui pensent à acheter une résidence principale.

Est-il judicieux d’investir en immobilier à Montpellier ?

Malgré un climat des affaires devenu plus frais, Montpellier reste toutefois un des meilleurs choix de placement en immobilier. En effet, la ville profite d’une situation privilégiée en matière de tourisme grâce à son climat méditerranéen, et son positionnement géographique qui attire les touristes italiens et espagnols. En plus des événements culturels d’envergure qui s’y déroulent chaque année, Montpellier affiche également des opportunités d’emplois notamment grâce à son tissu industriel et universitaire. Dans ce cadre, la ville est tournée vers les emplois d’avenir dans le domaine des nouvelles technologies et de la technologie de pointe. C’est également une des villes universitaires les plus importantes en France avec plus de 50 000 étudiants. Ces différents atouts montrent le dynamisme de la ville et doivent motiver à investir dans l’immobilier Montpellier.

Profiter des dispositifs immobiliers

Les dispositifs en faveur de l’immobilier ont été adoptés en France dans l’optique d’une facilitation de l’accès à la propriété et pour favoriser la construction d’immeubles locatifs à prix accessibles pour les ménages modestes. Le plus connu de ces dispositifs est sans doute celui de la loi Pinel qui est un dispositif de réduction d’impôts pour un investissement dans le neuf. La ville de Montpellier est éligible au dispositif Pinel, étant dans la zone B1. L’intérêt d’opter pour ce dispositif réside dans le fait que Montpellier figure parmi les villes qui accusent le plus un manque de logements familiaux. Il y a des demandes de location importantes à Montpellier qui doivent pousser à investir en jouissant de ces dispositifs fiscalement avantageux. D’autres dispositifs intéressants à Montpellier sont surtout ceux concernant l’investissement locatif meublé comme le Censi-Bouvard et le statut LMNP pour répondre aux demandes locatives nombreuses de la part des étudiants et des seniors.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0