Port Marianne Montpellier : un nouveau centre-ville ?

Port Marianne Montpellier : Le quartier Port Marianne ambitionne de devenir un nouveau centre-ville moderne à côté du centre-ville historique
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Port Marianne Montpellier : La ZAC Port Marianne-Parc Marianne Sud, de nouvelles opportunités d’investissement dans l’immobilier à Montpellier

Zoom sur le Port Marianne Montpellier : un projet d’aménagement pharaonique.

On ne peut plus douter du dynamisme actuel de la ville de Montpellier. Connue comme étant une ancienne ville médiévale dont les bâtisses en centre-ville sont les témoins, elle attire chaque année quelques milliers de nouveaux venus, composés entre autres d’étudiants pour la qualité reconnue des universités montpelliéraines, ainsi que des séniors attirés par le climat méditerranéen et la douceur de vivre de la ville. Actuellement, Montpellier veut montrer un autre visage, le modernisme, en lançant plusieurs projets d’aménagements immobiliers pour parer à l’accroissement constant des demandes locatives ou d’acquisitions. L’aménagement de la ZAC Port Marianne-Parc Marianne Sud entre dans ce contexte.

Le quartier Port Marianne Montpellier ambitionne de devenir un nouveau centre-ville moderne à côté du centre-ville historique

Port Marianne Montpellier est une zone d’aménagement concerté. Le projet d’aménagement du quartier de Port Marianne en lui-même est pharaonique : construction de plus de 16000 logements, 10 000 mètres carrés de bureaux, des espaces commerciaux et une ligne de métro. La vision de l’aménagement porte sur un enjeu d’attractivité du site qui est proche de la mer, donc des activités balnéaires liées au tourisme. Cinq sous-quartiers sont concernés par le projet : Odysseum, La Pompignane, Richter et le Parc Marianne. Ce dernier avec d’autres quartiers nouvellement créés ( La Lironde, Jacques Coeur, Rive Gauche, République) sera amené à devenir un éco-quartier. En tout cas, les points de similarité entre ces différents sous-quartiers seront l’intégration dans la nature, la multiplicité des centres d’activité, qui seront tournés vers les sports, la gastronomie et le savoir. Sur ce sujet, l’Odysseum sera un grand centre commercial et ludique de grande taille, sur 45 hectares. Cet ensemble comprend un centre commercial, une patinoire, un planétarium, différents restaurants et un pôle commercial. Le quartier Port Marianne Montpellier abritera également un pôle universitaire dans le quartier Richter tandis que le quartier Jacques Coeur, outre les logements, sera connecté au Lez afin d’ouvrir une voie navigable. Par ailleurs, le quartier de Port Marianne a accueilli depuis 2011 la nouvelle mairie de la capitale du Languedoc-Roussillon.

Des centaines d’appartements disponibles à la vente à Parc Marianne Sud

Le Parc Marianne Sud est également une ZAC, et fait partie de l’ensemble immobilier du Port Marianne. L’aménagement se fait en tout sur 80 hectares, la première tranche concerne quelque 800 logements qui sont construits autour d’un parc public boisé de 8 hectares qu’il partage avec le Parc Marianne Nord. Sur ce point, le complexe du port Marianne-Parc Marianne comptera 2000 logements. À part les logements, le Parc sera doté d’un groupe scolaire et des commerces. En outre, les logements seront conçus de la manière à obtenir le statut de haute performance énergétique. Leur qualité d’isolation sera renforcée, tout comme l’alimentation énergétique dont une partie sera d’origine solaire. Le chauffage sera également alimenté par le bois. Tout cela est fait dans le respect de son statut d’éco-quartier.

Port Marianne Montpellier : des dispositifs taillés de sorte à inciter l’investissement

Le Port Marianne comptera en tout quelque 16000 logements, donc 2000 pour le Parc Marianne, Nord et Sud. Ces nouveaux quartiers ont été pensés en tenant compte de la progression de la croissance démographique de la ville de Montpellier et par rapport aux enjeux de la transition énergétique. L’aménagement des centres de loisirs, universitaires, scolaires ou commerciaux est réalisé dans l’optique d’attirer les investisseurs et les locataires. La ville de Montpellier figure dans la catégorie B1 des zones concernées par la loi Pinel, une loi qui facilite l’accès à la propriété dans le neuf. Devant l’importance de la demande de location dans la ville, il est tout à fait judicieux d’investir dans le cadre de cette loi, d’autant plus que les nouveaux quartiers comprennent autant des appartements de haut standing que ceux compris dans les normes sociales. À part le dispositif Pinel, la ville de Montpellier accorde également certaines aides financières, sous condition, à certaines catégories de personnes. Il s’agit du dispositif Clé Montpellier Logement. C’est un dispositif d’aide aux ménages dans la recherche de logement. Dans ce cadre, la ville peut octroyer une avance pour l’installation à l’endroit des jeunes ainsi qu’une facilité financière remboursable et sans intérêt. Le dispositif prévoit également un accompagnement des propriétaires privés dans leur démarche de mise en location ou de rénovation de leur propriété. Et enfin, une aide à l’accession à la propriété est proposée à travers une réduction du prix du foncier ou du logement locatif.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0