Pourquoi investir à Orléans ?

Investir à Orléans : pourquoi est-il intéressant d'investir en immobilier dans la ville d'Orléans, est-ce rentable d'acheter à Orléans ?
[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Investir à Orléans : se loger moins cher à 1 h de Paris

Pourquoi est-il intéressant d’investir à Orléans ? Ville située dans la région Centre, à environ 1 heure de la capitale, Orléans offre de très belles opportunités en matière de logement. D’ailleurs, Orléans est l’une des villes où le prix de l’immobilier, aussi bien à la location qu’à la vente, est le plus bas. Il semble donc qu’investir à Orléans soit un investissement rentable. Investissez en loi Pinel 2017 à Orléans peut-être intéressant.

Investir à Orléans : situation du secteur immobilier à Orléans

Orléans est une ville de 116.500 habitants où la population connait une augmentation constante de 2 à 3 % par an. Grâce aux entreprises qui y prospèrent, à l’université et à son cadre de vie agréable, Orléans attire toutes les tranches d’âges. Avec des étudiants, des personnes actives et des retraités, la ville connaît une demande abondante dans le domaine de l’immobilier. De plus, l’implantation d’entreprises cosmétiques, pharmaceutiques et logistiques entraine constamment cette demande à la hausse. En effet, avec près de 3.500 nouvelles familles qui s’y implantent annuellement, 200 laboratoires spécialisés et non moins de 5.600 chercheurs y exerçant leurs activités, la ville d’Orléans reste très dynamique.

Cela dit, malgré cette forte demande, les prix de l’immobilier n’ont pas connu de hausses considérables. Il est même constaté que depuis ces dernières années, les prix du secteur immobilier sont restés stables et tout aussi abordables. C’est d’ailleurs, l’une des raisons pour laquelle la ville continue d’attirer, car les prix de l’immobilier qui y sont pratiqués sont 4 fois moins cher qu’en région parisienne.

En outre, étant une ville éligible au dispositif Pinel, en zone B1, les futurs locataires, pourront bénéficier d’un plafonnement de loyer, limité à 10 euros le m² dans les logements neufs. Mais si la location est très bien réglementée, il n’en demeure pas moins qu’à Orléans, les placements réalisés sur les achats immobiliers sont tout aussi avantageux, surtout sur le long terme. Ainsi, suite à un prêt immobilier, le particulier investissant dans un logement locatif pourra être soulagé du remboursement du prêt et, sur le long terme, cela lui permettra de diminuer ses charges. D’ailleurs, aussi bien à Orléans que dans sa périphérie, l’investisseur immobilier peut obtenir des mensualités de prêts légèrement moins élevées que le prix de la location.

Quoi qu’il en soit, depuis 6 ans, la municipalité d’Orléans effectue des travaux d’aménagement qui peuvent constituer un plus à l’attractivité de la ville. Par exemple, dans l’hypercentre, à part la création d’une voie verte le long des quais de la Loire, un certain nombre de logements a été restauré. De plus, dans la même politique de rénovation, 500 à 600 logements neufs sont construits par an. Il en est également ainsi pour le quartier de Coligny où des travaux de réhabilitation ont été effectués pour la création de 600 logements et bureaux en 2014. Dans le quartier Dunois, qui est une zone d’aménagement concerté, 480 logements ont été créés, pour faire de l’ancienne caserne un quartier résidentiel.

Investir à Orléans : pôle économique de la région Centre

Si Orléans attire autant, c’est également grâce à sa situation géographique. Située à 120 km de la capitale, Orléans est également une ville de choix pour de grandes entreprises évoluant dans les secteurs tels que le cosmétique, la pharmacie et la logistique. D’ailleurs, la région Centre représente le premier pôle pharmaceutique français, avec 70 % de la production nationale. Dans le domaine des cosmétiques, la région se classe 2e, à travers la Cosmetic Valley, et dans le domaine logistique, la région Centre est la 3e plateforme de France. Grâce à une politique facilitant l’implantation des entreprises, toutes tailles confondues, Orléans a pu mettre en place de véritables filières d’emplois.

En matière de voies de transport également, Orléans possède de bons arguments. En effet, étant un point de passage ou un point d’échange entre plusieurs villes, Orléans bénéficie d’un réseau de transport complet. Que ce soit par voie ferrée ou par la route, l’agglomération est très facilement desservie. Pour le transport routier par exemple, les autoroutes A 10 et A 71, ainsi que les routes nationales 20 et 60, permettent à Orléans d’être reliée à 6 autres grandes villes, dont Paris. S’ajoute à cela, un réseau ferroviaire qui assure une liaison quotidienne intense avec Paris, à hauteur de 40 rotations journalières.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0