Toulouse immobilier : un marché attractif

Touloue immobilier : un marché attractif.
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Toulouse immobilier : rétrospective du marché immobilier toulousain

Touloue immobilier : un marché attractif.

Toulouse immobilier : un marché attractif.

Toulouse et sa région restent une valeur sûre en matière d’investissement immobilier. Année après année, le chef-lieu de la Haute-Garonne confirme son statut de tête de file dans la zone méridionale de l’Hexagone. Cette fois encore, les chiffres attestent de la bonne santé du marché Toulouse immobilier dans la Ville Rose et sa périphérie. Retour sur les principaux faits marquants au cours de l’année 2015 qui permettent de justifier que Toulouse joue les premiers rôles au niveau du marché de la pierre.

Toulouse immobilier : sur le podium des villes les plus attractives de France

Bien avant d’évoquer les statistiques du marché Toulouse immobilier, une mise en situation semble incontournable et parler de la forte attractivité du chef-lieu de la Haute-Garonne devient avant tout une nécessité. En effet, la Ville Rose fait constamment figure de très bon élève quant au classement des métropoles les plus attractives de l’Hexagone, et cela depuis déjà de nombreuses années. En ce mois de décembre, les résultats d’une récente enquête confirment une fois encore ce même constat : en 2015, Toulouse est à la troisième place de ces villes françaises au sein desquelles il fait bon vivre et habiter.

L’étude dénommée « Villes d’aujourd’hui, métropoles de demain » a effectivement livré ses conclusions dès début décembre. 15 grandes villes de France ont été analysées, passées au crible sous diverses facettes et thématiques. Ainsi, la Ville Rose est troisième du classement sur deux thèmes particuliers, à savoir les dénommés « potentiel et connexion au monde » et « capital économique ». L’influence positive sur l’économie toulousaine de la présence d’Airbus n’est plus à démontrer, ce leader mondial de l’aéronautique étant en grande partie à la base tant de la création d’activités dans la ville et sa périphérie, que de l’afflux permanent de nouveaux habitants.

Mais un autre des points forts de la Ville Rose réside également dans les nombreuses possibilités qu’elle offre aux étudiants et autres jeunes diplômés. À Toulouse, le niveau du système éducatif est en effet excellent, conjugué d’ailleurs avec un taux d’insertion important – le meilleur de l’Hexagone – à la sortie des universités. Sous cet aspect, les résultats du chef-lieu de la Haute-Garonne sont étincelants, ce qui lui vaut la première place quant à la thématique « capital intellectuel ». Au final, les conclusions de l’enquête « Villes d’aujourd’hui, métropoles de demain » placent donc Toulouse derrière Lyon et Paris, mais devant 12 autres agglomérations, dont Bordeaux, Montpellier, Lille et Marseille.

Toulouse immobilier : la vente de logements neufs accélérée par le dispositif Pinel

Dès le mois d’octobre, les chiffres émanant de la Fédération des promoteurs immobiliers de Midi-Pyrénées et de l’Observer font état de l’augmentation des ventes d’habitations neuves à Toulouse durant le premier semestre 2015. Et cela, par rapport aux statistiques de la même période de l’année précédente. L’Observer, qui suit de très près l’évolution du marché immobilier régional, indique ainsi 1 326 ventes de logements neufs à Toulouse intra-muros sur les 6 premiers mois de l’année, soit un bond de 43,04 % par rapport au premier semestre 2014. Si l’on étend ce point de vue aux 453 communes de l’aire urbaine de la Ville Rose, cette augmentation est chiffrée à 33,68 %, avec tout de même 2 472 habitations vendues. Dans ces transactions, la part de l’investissement locatif se distingue : dépassant les 75 %, ce type d’investissement est très prisé grâce aux divers dispositifs mis en place, et notamment la loi Pinel qui permet une réduction fiscale jusqu’à hauteur de 21 %.

Toulouse immobilier : demande importante sur le marché de la location

Au cours du Salon de l’Immobilier de Toulouse, de nombreuses statistiques ont permis de se faire une idée de l’état du marché de la Ville Rose. L’événement qui s’est déroulé début octobre au Parc des Expositions a ainsi révélé que le prix moyen d’une maison ancienne à Toulouse a explosé sur 10 ans avec un bond de 31,4 %. Cette hausse est également constatée au niveau des prix des appartements avec une augmentation de +34,5 % au cours des dix dernières années. Le marché de la location quant à lui est caractérisé par une forte demande sur les appartements (54 %). Sur ce point en particulier, un logement situé dans la Ville Rose est le plus recherché, car un peu plus de 70 % des demandes de location en Haute-Garonne concerne une habitation à Toulouse intra-muros.

Le marché Toulouse immobilier en perpétuelle mutation

Le maire de Toulouse et non moins président de la communauté urbaine Toulouse Métropole a également tiré profit des derniers jours de 2015 pour dévoiler le tracé de la troisième ligne de métro de la ville. Prévue pour être opérationnelle dès 2024, cette ligne traversant le grand est toulousain entre Airbus Colomiers et Airbus Defence and Space semble d’ores et déjà présager de la cote future des zones traversées. Ainsi, des quartiers comme celui des Sept Deniers ou de la Côte Pavée trouveront leur cote remontée, étant desservis par cette nouvelle ligne de transport en commun. Les Minimes et Bonnefoy ne seront pas en reste, car des arrêts y sont également prévus dans le tracé de cette future ligne de métro.

Le marché Toulouse immobilier est donc sur les bons rails. Très dynamique, c’est l’un des marchés dont le potentiel est très intéressant aujourd’hui et pour l’avenir.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0