Investir en Pinel ancien

Comment investir en Pinel ancien ?
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Pinel ancien : guide pour investir en Pinel dans l’ancien

Comment investir en Pinel ancien ?

Comment investir en Pinel ancien ?

Investir en Pinel ancien, c’est possible. Alors que l’on parle beaucoup du dispositif Pinel sur le marché de l’immobilier neuf, la loi Pinel permet également de défiscaliser en Pinel dans l’ancien. Quelles sont les étapes et les conditions pour investir en Pinel ancien ?

Comment investir en Pinel ancien ?

Afin de bénéficier du dispositif de défiscalisation immobilière loi Pinel 2017, et bénéficier des mêmes avantages fiscaux de l’investissement Pinel dans le neuf, l’investisseur en immobilier doit choisir un logement respectant certains critères :

Le logement immobilier ancien doit être dans un état de délabrement avancé et sa réhabilitation doit s’approcher du neuf. Cette réhabilitation doit être contrôlée par un expert du bâtiment :

Logement ancien en cours de réhabilitation : le logement ancien ne doit pas satisfaire aux normes de décence prévues par l’article 6 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989

Logement ancien réhabilité ou en cours de réhabilitation acquit entre le premier septembre 2014 et le 31 Décembre 2016, qui a fait l’objet ou fera l’objet de travaux de réhabilitation. Ces travaux de réhabilitation doivent permettre au logement immobilier ancien d’atteindre des caractéristiques de performances techniques semblables ou voisines d’un logement immobilier neuf.

Local à usage autre que l’habitation (locaux commerciaux, entrepôts, granges, hangars etc…) ayant subit des transformations lui permettant d’être habitable.

Un document intitulé « modèle d’attestation de l’état descriptif du logement avant et après travaux », fourni par le service des impôts doit être complété par un expert indépendant de la construction avant et après les travaux de réhabilitation. Le logement immobilier ancien réhabilité ou en cours de réhabilitation doit remplir les mêmes critères éligibilité que les logement immobilier neuf Pinel, c’est à dire : zonage Pinel, plafonds d’investissement Pinel etc…

Modèle d’attestation de l’état descriptif du logement avant et après travaux

Investir en Pinel ancien : quelles sont les démarches ?

Pour investir en Pinel ancien, les démarches sont assez simples, toutefois, la procédure peut être assez longue et également assez coûteuse :

Sélectionner un logement ancien inhabitable possédant des parties communes en bon état pour le cas d’un appartement.
Se rapprocher d’un expert indépendant avant les travaux : diagnostiqueur agréé, architecte…
Durant les travaux, veiller à conserver les factures et s’assurer que les travaux se déroulent avant le 31 décembre de la 2ème année suivant l’acquisition du logement immobilier ancien.
Une fois les travaux achevés,  contactez un expert indépendant pour certifier que la réhabilitation du logement respecte les critères définis par la loi en termes de performances techniques et de décence.
Mise en location du logement : celui-ci doit respecter les mêmes conditions de location que pour un logement immobilier neuf en loi Pinel.

Pour savoir plus sur la loi Pinel 2017 :

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0