SCPI Pinel 2015

SCPI Pinel, investir en SCPI et profiter des avantage fiscaux du dispositif Pinel
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

SCPI Pinel : quel est le principe ?

SCPI Pinel, investir en SCPI et profiter des avantage fiscaux du dispositif Pinel

SCPI Pinel, investir en SCPI et profiter des avantage fiscaux du dispositif Pinel

Investir en SCPI Pinel dans le but de diversifier son portefeuille immobilier semble être une option intéressante. La SCPI Pinel offre aux investisseurs immobiliers particuliers la possibilité d’accéder au marché immobilier en achetant des parts de cette société, elle-même propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers, et d’en perçoit une part des loyers.

Ce dispositif appelé « pierre-papier » permet ainsi de diversifier son patrimoine immobilier tout en percevant des revenus réguliers. La SCPI Pinel permet de plus de bénéficier de l’avantage fiscal dont fait l’objet le dispositif Pinel.

L’objet d’une SCPI, Société Civile de Placement Immobilier est donc l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel pour le compte de ses porteurs de parts, les associés. La SCPI permet d’investir dans des biens immobiliers ( logements, bureaux, commerces…) dédiés à la location et dont la gestion est assurée par un professionnel agrée de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Depuis quelques années la SCPI a gagné en popularité au près des contribuables français car elles possèdent un rendement élevé. Même si le taux rémunérateur de la SCPI a diminué depuis une dizaine d’années il reste plus élevé par rapport aux autres placement financiers.

SCPI Pinel : qui peut en bénéficier ?

Pour investir en SCPI Pinel, le particulier doit acheter des parts de la société. Ensuite, afin de profiter des avantages fiscaux inhérents à la loi Pinel, la SCPI va investir les capitaux qu’elle aura réunis dans des programmes immobiliers neufs. Les logements immobiliers neufs acquis seront ensuite loués et l’épargnant pourra alors bénéficier des recettes locatives générées.

SCPI Pinel : quelles sont les conditions ?

Lorsqu’un particulier souhaite investir en SCPI Pinel et bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel, celui-ci doit respecter certaine conditions :

  • L’investisseur en SCPI Pinel soit être contribuable français et résider en France
  • L’investisseur en SCPI Pinel ne doit pas vendre ni céder ses titres tout au long de la durée d’engagement de la location
  • L’investisseur en SCPI Pinel  ne doit pas investir plus de 300 000 € par an
  • Les logements immobiliers neufs doivent respecter le zonage Pinel et les plafonds Pinel
  • Les logements immobiliers neufs doivent respecter les dernières normes de performances énergétiques (RT 2012 et BBC)
  • Les logements immobiliers neufs doivent être mis en location non meublée

SCPI Pinel : quel avantage fiscal ?

Une des nouveautés de la loi Pinel est l’alignement de l’avantage fiscal accordé au SCPI sur celui de l’avantage fiscal accordé aux particuliers.

Ainsi, investir en SCPI Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt qui est désormais calculé de la même façon que pour les particuliers qui acquièrent un logement immobilier en loi Pinel.

Ainsi, l’avantage fiscal offert lors d’un investissement immobilier en SCPI Pinel porte sur le montant total de l’investissement et non plus sur 95 %. Cet avantage fiscal est calculé de la même façon que pour l’acquisition d’un logement immobilier neuf :

  • 12% du placement dans une SCPI contre un engagement de 6 ans et dans la limite de 36 000 €
  • 18% du placement dans un SCPI contre un engagement de 9 ans et ce, dans la limite de 54 000 €
  • Jusqu’à 21 % de l’investissement en cas de prolongement de l’engagement jusqu’à 12 ans, avec un plafonnement à 63 000 €.
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0