Promoteur immobilier : faites le bon choix

Comment trouver le meilleur promoteur immobilier ?
[Total : 1    Moyenne : 1/5]
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Trouvez le bon promoteur immobilier pour le programme immobilier neuf de vos rêves

Investir dans un bien immobilier neuf est un projet qui séduit chaque année des milliers de Français. Il est toutefois primordial de bien choisir le promoteur immobilier à qui l’on accordera sa confiance.

Trouver le programme immobilier neuf idéal pour investir passe obligatoirement par le choix d’un bon promoteur immobilier.

Les étapes clés d’un achat en immobilier neuf
Une fois que le particulier a choisi le programme immobilier dans lequel il souhaite investir, il doit passer par certaines étapes pour concrétiser son projet immobilier.

  • La réservation : Par la signature de cet acte, le promoteur immobilier s’engage à réserver un appartement neuf dans l’immeuble en construction. Ce contrat préliminaire comporte également des éléments tels que la description détaillée du logement neuf, le prix global de vente ou encore un calendrier prévisionnel d’exécution du chantier.
  • La vente : la signature de l’acte de VEFA (Vente en état futur d’achèvement) comprend un certain nombre de clauses obligatoires comme le prix global du logement et l’échelonnement des paiements en fonction de l’avancement des travaux. Le solde est à verser le jour de la livraison.
  • La livraison : le promoteur immobilier livre le logement neuf et remet les clés au propriétaire. Un procès-verbal est dressé dans lequel le propriétaire peut émettre des réserves s’il constate des malfaçons.

Les promoteurs immobiliers au centre du projet

La réussite d’un investissement en immobilier neuf repose donc essentiellement sur le promoteur immobilier. Son statut de « maître d’ouvrage délégué » fait reposer sur lui l’ensemble de l’opération de construction immobilière. Les promoteurs immobiliers sont mandatés par les clients pour coordonner et réaliser la construction de bâtiments neufs. Le promoteur immobilier dispose par conséquent d’une grande latitude pour mener à bien sa mission.

Polyvalent, le promoteur immobilier est présent à tous les stades d’un projet de construction en immo neuf : l’étude de marché, la conception des plans, la construction proprement dite et même la commercialisation des immeubles. Il doit donc avoir une compétence technique transversale qui cumule entre autres la réalisation technique de la construction et le volet marketing de la promotion immobilière.

A la différence du constructeur, qui n’assure que la partie « construction », et du commercialisateur, qui n’assure que la partie « mise vente », le promoteur immobilier livre un logement neuf clé en main en prenant en charge toutes les étapes, depuis l’achat du terrain jusqu’à la remise des clés.

Programme neuf à Marseille, programme neuf à Bordeaux ou même programme immobilier neuf à Paris, les programmes immobiliers neufs sont nombreux et le particulier doit être particulièrement attentif au promoteur immobilier en charge du projet avant de se lancer dans l’achat d’un appartement neuf.

Le promoteur immobilier : sécurisation juridique du projet immobilier

Il s’agit de l’aspect le plus tangible et par conséquent le plus facile à vérifier pour l’investisseur potentiel puisque le promoteur immobilier doit offrir à ses clients un certain nombre de garanties :

  • La garantie de parfait achèvement (GPA) : Le promoteur immobilier souscrit une assurance qui le couvre en cas de faillite éventuelle. La GPA garantit le paiement des fournisseurs et la fin du chantier. La garantie de parfait achèvement (GPA)  couvre par ailleurs les malfaçons, les réalisations non-conformes ou non-effectuées, pendant un an à partir de la date de la réception des travaux. Cette garantie est obligatoire. Elle est inclue dans le contrat dans le cadre d’une VEFA et peut être délivrée par un assureur ou un établissement de crédit.
  • La garantie décennale : elle couvre les vices portant sur la structure de la construction. La garantie décennale est valable dix ans et court à partir de la date de livraison du bien immobilier neuf. Le propriétaire pourra donc être remboursé du montant des réparations.
  • La garantie contre les vices apparents : elle couvre les défauts qui sont décelés dès la date de livraison ou dans le premier mois qui suit. La garantie contre les vices apparents est valable pendant un an à compter de la date de livraison du bien immobilier neuf.
  • La garantie biennale : elle couvre les vices sur les équipements de second œuvre comme du parquet flottant, un faux plafond, la robinetterie, etc. La garantie biennale, également appelée garantie de bon fonctionnement, est valable pendant deux ans à partir de la date de livraison du bien immobilier neuf.

Le promoteur immobilier peut également souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle (RC Pro). La RC pro prend entre autres en charge les dommages corporels, matériels et immatériels qui peuvent se produire au cours de la construction. Elle n’est pas obligatoire mais n’en reste pas moins très importante dans la pratique pour sécuriser un projet immobilier neuf.

Vérifier la réputation du promoteur immobilier

Outre l’aspect juridique évoqué plus haut, avant d’investir dans un programme neuf, la première chose à faire est de se renseigner sur les précédentes réalisations du promoteur immobilier. La promotion immobilière est un secteur très compétitif où la réputation est primordiale. Bien qu’à prendre avec du recul, Internet est un formidable outil pour se faire une première idée de la réputation qui entoure le promoteur immobilier. La presse spécialisée est également une bonne source d’information pour savoir si le promoteur immobilier a déjà été pris dans des polémiques ou s’il a au contraire « bonne presse ».

Au fil des projets un constructeur acquiert un savoir-faire et de l’expérience, c’est pourquoi mieux vaut choisir une société déjà installée dans le secteur de la promotion immobilière depuis plusieurs années et ayant réalisé avec succès de nombreux chantiers auparavant. Il faut donc également se renseigner sur le nombre de réalisations que le promoteur immobilier a à son actif.

Vérifier la solidité financière du promoteur immobilier

Il est essentiel que la santé financière du promoteur immobilier soit avérée. C’est sûr elle que repose la garantie que le chantier sera fini. Pour vérifier ces informations, une simple recherche sur internet suffit : plusieurs sites recensent les données financières de base des entreprises, ainsi que leur date de création et l’identité des dirigeants. Une entreprise dont on ne trouve pas trace doit rendre le particulier méfiant.

Réputation du promoteur immobilier : faire marcher le bouche-à-oreilles

S’il en a la possibilité, le particulier a tout intérêt à recueillir les témoignages d’anciens clients du promoteur immobilier. Cela lui permettra de se faire une vue d’ensemble sur la réputation du promoteur : les clients ont-ils été satisfaits de sa prestation ? Le promoteur immobilier a-t-il rempli tous ses engagements ? Combien de programmes neufs a-t-il déjà menés à terme ?

Il est possible de demander au constructeur les coordonnées de certains de ses anciens clients : si ces derniers ont étés satisfaits de ses services il n’a pas de raison de refuser d’accéder à cette demande. De plus, cela peut être l’occasion de visiter sur le terrain les précédentes réalisations du promoteur immobilier et constater de visu la qualité de son travail.

La qualité de l’accueil du promoteur immobilier

La mise en place du projet de construction immobilière va donner lieu à plusieurs échanges entre le particulier et le promoteur immobilier en charge du chantier, avant même la signature effective de la vente. La qualité d’accueil et d’écoute des équipes est déjà un bon indicateur du sérieux et du professionnalisme du promoteur immobilier. Un projet immobilier neuf est un partenariat entre le particulier acquéreur et le constructeur. Acheter neuf n’est pas un acte anodin et le promoteur immobilier doit répondre à toutes les questions que se pose l’investisseur. Il doit être joignable facilement et réactif en cas de besoin.

Les promoteurs immobiliers primés

Il peut également être intéressant de demander au promoteur immobilier s’il a déjà reçu des prix pour son travail. En effet, ces trophées sont décernés par des experts du domaine de la construction et récompensent le professionnalisme du promoteur immobilier. Il s’agit donc d’un bon indicateur de qualité.

En mars 2015, Le Moniteur dévoilait son classement des 20 plus grands promoteurs immobiliers de France :

  1. Nexity
  2. Bouygues Immobilier
  3. Groupe SNI
  4. BNP Paribas Real Estate
  5. Immobilière 3F (pôle immobilier)
  6. Kaufman et Broad
  7. Sogeprom
  8. Vinci Immobilier
  9. Eiffage Immobilier
  10. Les Nouveaux Constructeurs
  11. HLM Coopérer pour habiter
  12. Groupe Pichet
  13. Polylogis
  14. Groupe Logement français
  15. Sodearif
  16. Efidis
  17. Adoma
  18. Vilogia
  19. Nacarat
  20. France-Habitation
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Laisser un commentaire